texte à naître

Publié le par Lauryle

Je suis né...

Moi je suis né dans un chapeaux de lune,
moi je suis né dans un galop du vent,
moi je suis né tout nu et sans fortune,
moi je suis né sur le bord d'un étang,
moi je suis né dedans une noisette,
moi je suis né dans un pommier d'amour,
moi je suis né dans un bonheur du jour,
moi je suis né dans un soleil de fête.

Moi je suis né dans le ventre des villes,
moi je suis né  dans les murs de banlieue,
moi je suis né sans même un domicile,
moi je suis né sans foi, ni feu ni lieu,
moi je suis né dans la boue des rizières,
moi je suis né de l'air d'une chanson,
moi je suis nédans la balle et le son,
moi je suis né aux bras de la rivière.

Moi je suis né dans un jardin d'étoiles,
moi je suis né sur un grand cheval blanc,
moi je suis né sur un un bateaux à voile,
moi je suis né dans une fleur de sang,
moi je suis né dans un tambour de guerre,
moi je suis né dans la fleur d'un fusil,
moi je suis né dans un verre de vin gris,
moi je suis né du ventre de la terre.

Moi je suis né dans la détresse humaine,
moi je suis né dans un lambeau d'espoir,
moi je suis né dans un vieux cri de haine,
moi je suis né dans les bas quartiers noir,
moi je suis né de l'amour qui me nomme,
la naissance et la mort, fleur et fruit de mon corps.
Je suis né HOMME.

Jean Debruynne

Publié dans livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Personne n'oublie l'origine du monde.http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Origine_du_monde
Répondre
L
je voulais juste mettre un peu de poésie et toi.... pfffffmais c'est bien que tu n'oublie pas d'où tu viens....
L
Un peu chiant à lire (rohhh sacrilège de dire ça sur un poème) mais c'est zouli !
Répondre
L
c normal, c pas de moi... et pis, pour une fois que je mettais de la couleur....